travaux en hauteur

L'amélioration continue

Définir les techniques d’accès de travaux en hauteur demande une rigueur exemplaire respectant un plan défini par :
– la sécurité des intervenants, co-intervenants et publics dans le respect de la réglementation
– le respect du règlement intérieur de l’entreprise et du site
– le respect du plan de prévention et de sécurité
– l’adaptation du travail à l’humain
– l’environnement, l’utilisation de produits écolabel et le traitement des déchets
– la qualité et le contrôle de la prestation

Objectif : zéro chute

En priorité supprimer le risque de chute de hauteur :

– technique à la perche classique

– technique à la perche avec brosse  télescopique à l’eau pure

Nos collaborateurs sont encadrés et contrôlés régulièrement pour supprimer tout risques d’erreurs humaines.

Protection collective ou individuelle

Ensuite privilégier les protections collectives :
– technique pirl échafaudage
– technique pemp nacelle
Dans le cas d’impossibilité technique et/ou lorsque les protections collectives présentent un risque plus élevé :
– technique cordiste
– SYAM (système d’ancrage mobil)
Nous nous adaptons au site, à ses occupants mais surtout aux contraintes techniques liées : – A la nature du sol (charge maxi admissible supportant le poids de nacelle ou autre engin de levage)
– A l’environnement : chantier environnant, tramway, zone piétonne, etc…